in

Top chef : Glenn Viel se fait surprendre par les circonstances

Source image : www.femmeactuelle.fr

Ayant pris la place de Michel Sarran dans Top chef, Glenn Viel se sent d’attaque pour Top Chef. Étant déjà chef invité lors des saisons précédentes, et ayant fait de petites apparitions, il est actuellement coach et juge dans l’émission. 

« Je n’ai jamais pensé à dire non »

L’arrivée du chef Glenn Viel compte parmi les nouveautés que les spectateurs auront cette année dans la treizième édition. Triplement étoilé, Glenn Viel remplace Michel Sarran, ce dernier, remercié par la production. “Je n’ai pas postulé mais j’avais fait plusieurs apparitions et j’avais pris beaucoup de plaisir à participer. J’ai reçu un coup de téléphone fin juillet pour savoir si ça pouvait m’intéresser, se souvient-il. Bien évidemment j’ai sauté sur l’occasion parce que c’est un concours bien perçu. Il y a les plus grands chefs du monde. Tout le monde a été super, j’ai été reçu avec bienveillance, je remercie toutes les équipes” raconte ce chef. Il ne s’attendait cependant pas qu’entre les apparitions occasionnelles et tenir le rôle de coach, il y a toute une différence.

Des surprises sous les cloches

top-chef-glenn-viel
Source image : www.cnews.fr

Le signal du départ lancé pour le tournage, Glenn Viel se sent au taquet mais ne s’attend pas à se retrouver face à certaines situations. Il avoue avoir été surpris par les moyens mis en place en coulisses. “C’est impressionnant tout ce qu’on met en œuvre pour faire un concours de qualité, très rythmé, les candidats courent tout le temps, il y a des chefs du monde entier… Moi, personnellement, je ne sais pas travailler dans l’instantané et la précipitation, avoue-t-il. J’ai été ébloui ! J’ai vu la complexité des choses, il y a quand même une centaine de personnes sur le plateau qui veillent à la sécurité et au bon fonctionnement du concours” confie Glenn Viel. En effet, tout doit être sous contrôle sur le plateau et chaque petit imprévu doit être apprivoisé.

D’un point de vue externe, ceux des collègues

Si le chef a ressenti cette pression et ce petit désagrément, ces collègues quant à eux trouvent que le chef à trois étoiles s’intègre parfaitement au concours. “Il a su parfaitement s’intégrer, nous aussi je pense qu’on l’a parfaitement aidé dans cette mission qui n’est pas facile. L’approche est très différente. Mais ça a pris tout de suite, ça a bien fonctionné. On ne triche pas dans ce genre d’émission. Il y a une belle entente, une belle complicité“, déclare Philippe Etchebest. L’entraide est fondamentale dans ce genre d’émission pour que tout aille comme sur des roulettes. Paul Pairet qui connaissait un petit peu le chef se sentait heureux d’avoir retrouvé cet « ami ». Ensemble, le duo évoque de très bons moments en souvenir. Une nouvelle équipe qui assure.

Considéré comme un habitué de l’émission, le voilà qui se retrouve comme un peu pris de court, il se fait surprendre par les vagues lors du tournage de la treizième saison. Tout est bien qui finit bien pour Glenn.

Source image : www.femmeactuelle.fr et www.cnews.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

❤️ Tu aimes cet article ?

Écrit par Jeanne

top-chef-saison-13-2022

Top chef saison 13 : trois belges dans l’équipe et des défis fou

Mercotte

Le meilleur pâtissier célébrité : Mercotte déstabilisée, a dû dire stop à Norbert Tarayre