in

Le meilleur pâtissier célébrité : Mercotte déstabilisée, a dû dire stop à Norbert Tarayre

Source image : www.voici.fr

Remplaçant de Cyril Lignac aux côtés de Mercotte dans l’émission le Meilleur pâtissier version célébrité, Norbert Tarayre forme le nouveau binôme avec la blogueuse cette saison. Si le chef avait quelques appréhensions au début face à cette figure emblématique de la femme forte, les premiers épisodes se sont bien déroulés et le duo semble bien fonctionner ensemble.

Le duo Cyril  – Mercotte depuis 2012

Il est vrai que travailler depuis aussi longtemps ensemble crée un lien fort. Changer de partenaire du jour au lendemain n’est pas évident, et encore moins s’introduire dans une émission qui a fait un bon bout de chemin, ce n’est pas facile. Entre Cyril Lignac et Mercotte, tout se passait bien. Un peu trop bien même avec des petits mots d’amour glissés par, par là, des petits surnoms tendres lors des dégustations de pâtisseries sous la tente, entre le chef et la blogueuse culinaire, c’était le parfait amour. Si seulement ils étaient réellement en couple, il y en a beaucoup qui voudraient être à leur place. Comme le destin le voulait, il a fallu que le couple parfait se sépare et c’est un duo de glace et de feu qui prend place. Un temps d’adaptation est bien de rigueur.

Deux personnalités assez imposantes

Mercotte et Norbert Tarayre
Source image : www.planet.fr

Mercotte, à la personnalité imposante, de son âge non seulement mais vraiment par nature, qui aime que tout soit bien posé, d’un côté. Un Norbert qui aime se faire remarquer et qui a un tempérament agité, qui aime les surprises, d’un autre. Il faut dire que les deux compères forment un duo de feu et de glace, mais se complètent aussi. « Il est volubile et parle très fort » raconte Mercotte, si Norbert croit bien faire : « J’ai joué le trublion en essayant de perturber un peu les célébrités ». Mais il n’y a pas que de la contradiction dans le nouveau couple. Mercotte voit en Norbert une nature qui aime apprendre et qui est sympathique. Aussi, elle constate qu’il a bien évolué.

« Je ne suis pas sourde ! »

Avec son côté un peu enfant agité, Norbert arbore une envie d’apprendre et c’est dans l’émission le meilleur pâtissier célébrité qu’il apprend en effet à se calmer, aux côtés de Mercotte. Il faut parfois que « maman » Mercotte le rappelle à l’ordre sur le plateau de tournage. Un petit défaut de son partenaire dérange le plus la bloggeuse : le fait qu’il parle fort. ” La seule chose qui m’a perturbée c’est qu’il est volubile et qu’il parle très fort. Alors plusieurs fois sur le tournage, je lui ai dit que j’étais vieille mais que je n’étais pas sourde… “. Mais cela est toujours pris avec beaucoup d’humour par Norbert.

Norbert a l’occasion d’apprendre avec Mercotte, et Mercotte pourra, espérons-le, s’adapter petit à petit à l’effervescence et l’énergie débordante de Norbert. Diffusé sur Gulli tous les mercredi soir, quelques freins sont toutefois mis en place, surtout pour le chef à nature trublion.

Source image : www.voici.fr et www.planet.fr

Source twitter : Public Mag

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

❤️ Tu aimes cet article ?

-1 Points
Upvote Downvote

Écrit par Jeanne

Glenn viel

Top chef : Glenn Viel se fait surprendre par les circonstances

Norbert tarayre

La meilleure boulangerie de France et Le meilleur pâtissier célébrité : Norbert parle de son hospitalisation