Flûte à champagne : le meilleur verre pour le champagne ?

flute-pour-champagne

Quand on déguste un vin, on adapte son verre pour en apprécier tous les arômes. On ne boira pas un Bourgogne rouge dans un verre à vin blanc. Il en est de même pour le champagne. Le meilleur verre pour le déguster sera celui qui exprimera tous ses arômes et l’effervescence de ses bulles. Doit-on utiliser la coupe pour un effet rétro ou la flûte en forme de tulipe ? La coupe de champagne a une forme originale, mais est-elle adaptée ? Dans quel verre déguster le champagne ? Découvrez l’art de servir le champagne.

Comment servir le champagne ?

Cette boisson est le symbole de la célébration : d’un mariage ou d’une fête. A l’époque à Paris comme ailleurs, les repas de l’aristocratie étaient accompagnés de ces vins blancs effervescents. Aujourd’hui on le déguste surtout en apéritif, on l’offre en cadeau à nos hôtes pour les remercier. C’est une boisson festive par excellence. Traditionnellement comme le thé au Japon, il bénéficie de son rituel de service. Pour magnifier ce moment de dégustation, il convient de procéder par étapes ainsi on s’offre un instant mémorable.

Débouchage

Après avoir ôté le muselet, le sommelier tient le bouchon dans une main. Avec l’autre main, il tourne la bouteille tenue penchée pour que le gaz s’échappe lentement. Cette méthode est plus discrète et moins spectaculaire que le sabrage, mais elle évite d’asperger vos hôtes. Toutefois, si la joie vous en dit, décoiffez le bouchon de la bouteille avec le tranchant d’une lame comme un hussard l’aurait fait. Ce geste spectaculaire ravira vos convives dans une liesse générale.

Service

De la même manière, le service du champagne ne se fait pas au hasard. On ne prend pas la bouteille par le goulot, c’est un manque total d’élégance. Dans un souci de raffinement, le sommelier tient d’une main la bouteille par le fond en introduisant le pouce dans l’évasement et soutient le goulot avec l’autre main. Il verse délicatement le précieux nectar près du verre pour éviter un excès de mousse. Il convient de ne pas remplir les verres en une seule fois, un second passage sera recommandé car la mousse se sera estompée.

Température

Refroidir à l’excès le champagne est une erreur capitale. Trop glacé, les arômes de ce breuvage ne pourront pas s’exprimer correctement. La température idéale se situe entre 8 et 12 degrés. Placer sa bouteille au frigo est donc à proscrire. Préférer un seau à champagne d’une grande contenance avec une certaine hauteur, le remplir d’eau et de glaçons.

Pour parfaire ce service, le choix du verre a toute son importance. Il faut le meilleur verre pour que le champagne offre tous ses arômes et l’effervescence de ses bulles. La matière des verres aura aussi un effet sur vos invités. Le cristal, par exemple, procure toujours l’émerveillement.

flute-de-champagne

Dans quoi servir le champagne ?

Pour déguster parfaitement un vin et apprécier toutes ses qualités, le verre doit lui correspondre. Pour la dégustation d’un vin blanc et celle d’un Bordeaux rouge, on n’utilisera pas le même verre. La coupe ou la flûte pour servir le champagne ? Qu’importe la matière, en verre ou en cristal, l’importance est la transparence du verre pour observer la couleur, les bulles et la mousse du champagne.

Flûte à champagne

Ce verre à pied élancé a une ouverture plutôt étroite. Toutefois elle ne devra pas être trop resserrée au risque de ressentir une désagréable sensation de picotement des narines. Son pied permet de le tenir le sans risque de chauffer le champagne.

La matière idéale pour ce type de verre est le cristal. L’aspect visuel quand on sert le champagne est important, on veut observer sa couleur, la finesse de ses bulles et profiter de ce joli dégagement. Pour éviter les résidus de détergent qui pourraient altérer le champagne, un lavage à l’eau est plus approprié.

L’éclat des pièces en cristal offre la limpidité au verre et un son cristallin. Avoir un service en cristal chez soi, c’est comme avoir un grand chef pour cuisiner à la maison. Faites-vous offrir ce beau cadeau pour Noël.

Coupe de champagne

Avec ses formes généreuses, la coupe est évasée, son ouverture plus large et sa hauteur peu profonde. Ce type de verre à pied a longtemps servi pour déguster le champagne. Sa faible contenance évitait de s’enivrer trop rapidement. La légende veut que sa forme aurait été moulée avec le sein de la marquise de Pompadour.

De nos jours, son utilisation n’est plus appréciée. Pourtant on parle toujours de coupe. Au restaurant, on commande toujours une coupe de champagne et le sommelier nous le sert dans une flûte. Ce désamour vient du fait qu’elle laisse échapper l’effervescence. Son service est pourtant facilité puisque la mousse ne s’y forme pas, mais il est peu commode de déguster le champagne à la coupe sans risque de s’en verser dessus.

Cependant, qui n’a pas rêvé d’avoir une pyramide formée de coupe à son mariage ? L’effet produit par cette cascade est spectaculaire. On trouve cependant de vraies pièces de collection chez les antiquaires. Pour les nostalgiques, le service en cristal produit toujours un petit effet vintage qui vous replongera dans les années folles.

Souvent opposer, chacun a ses amateurs et ses détracteurs. La coupe séduit encore quelques nostalgiques pour son effet vintage. La flûte, quant à elle, a envahi toutes les tables, elle fait partie des pièces indispensables dans une cuisine. Pour faire un cadeau, vous trouverez des pièces uniques de créateur dans leur concept-store. Si vous souhaitez simplement vous faire plaisir en achetant des verres en cristal. Quel que soit l’occasion et votre budget, les prix varient en fonction du type de verre, de la matière, et de l’originalité.

coupe-de-champagne

Pourquoi la flûte à champagne est le meilleur verre pour le champagne ?

Le champagne est un vin effervescent que l’on réserve souvent pour les grandes occasions : mariage, fête ou réception. On ne va pas gâcher un tel événement en ne prenant pas quelques précautions pour l’apprécier pleinement. Ce qui va transporte les arômes, c’est justement l’effervescence qui va remonter le long de la paroi du verre.

D’après plusieurs études réalisées par des sommeliers à Paris, la flûte est le meilleur verre pour la dégustation de ce vin blanc. Depuis quelques temps on utilise un autre type de verre. Le modèle tulipe serait le verre idéal : sa forme allongée, élargie en son milieu, refermant l’ouverture et d’une contenance moyenne de 15 cl. Sa hauteur serait parfaite pour conserver plus longtemps le gaz carbonique. La forme tulipe est le produit d’une réflexion pour arriver à garder le plus longtemps possible les arômes. Boisson consommée pendant une fête, mais c’est avant tout un vin avec l’effervescence en plus que l’on va déguster. La flûte a donc détrônée la coupe.

Le champagne fait appel à nos sens : l’odorat, la vue et l’ouïe. On ne peut pas le servir de façon désinvolte. On ne fait pas que le boire, on le déguste. Il mérite le meilleur verre pour qu’il offre la richesse de ses arômes et la finesse de ses bulles. Ce type de verre est disponible partout et à tous les prix. Du concept-store à la brocante près de chez vous, en fonction de votre budget vous trouverez ce qu’il vous faut.

Laisser un commentaire