Quel vin servir avec du poisson?

association-vin-poisson

Vins blancs ou vins rouges, quelle sera la boisson qui accompagnera votre poisson ? Quels sont les accords à privilégier en fonction des mets et des vins choisis ? Quelles sont les vins à privilégier en fonction du type de plat ? Il est important d’associer un vin approprié, en fonction du mets composants le poisson. L’objectif est de sublimer les saveurs des plats, en se référant aux différents critères de cuisson, de la sauce mais également en prenant en compte vos préférences, contrairement à la viande plus fort en gout. En consultant ce guide, vous aurez la certitude de choisir le meilleur vin, en fonction du poisson, mais aussi des fromages et des fruits.

Que boire avec une blanquette de poisson?

Il faut savoir qu’il n’y a pas de vin ou de champagne universel, comme évoqué précédemment, il est important de prendre en compte vos différents préférences. Cependant lorsqu’il s’agit d’une blanquette de poisson préparée, le vin blanc sera mis à l’honneur à condition de choisir des vignes délicates, capable de faire ressortir toutes les saveurs du plat.

Privilégiez plutôt un vin blanc expressif, capable d’apporter une touche d’onctuosité et pour ce faire, rien de mieux que de se tourner vers un bon vin des côtes de Provence ou pourquoi pas privilégier un bon vin blanc Hermitage. Ce sont des valeurs sûres, que vous allez pouvoir apprécier et qui raviront vos invités. Bien évidemment il sera difficile de ne pas évoquer un Pessac-léognan ou un Riesling d’Alsace qui possède toute la texture nécessaire pour favoriser les différents aromates et privilégier le poisson. À servir frais, il accompagnera la tendresse du plat cuisiné avec une élégance remarquable. Vous pouvez également privilégier un Meursault qui vous garantira des saveurs excellentes, d’autres bons vins du Jura feront également le travail.

La blanquette de poisson n’altérera pas le vin que vous avez sélectionné et proposera des accords gustatifs absolument parfaits, pour apprécier le bon poisson. Encore une fois, il est important de souligner que l’on peut trouver différents types de poissons dans une blanquette de veau, ce sont des plats qui n’obéissent pas à une recette universelle, il est donc nécessaire de s’adapter et de posséder une palette gustative beaucoup plus large. Sachez en tout cas, que les différents vins évoqués précédemment, vous permettront d’accompagner sereinement les poissons.

C’est un produit idéal, qu’il sera obligatoirement à servir frais, pour ne pas détériorer le goût primaire de la blanquette. Autre critère important à prendre en compte, votre budget, le prix peut varier du simple au double très facilement, alors que vous pouvez obtenir le même effet en bouche, en choisissant un vin blanc avec un accord harmonieux, comme un célèbre pinot blanc.

Que boire avec une terrine de poisson?

La terrine de poisson constitue un apéritif absolument remarquable, composée de nombreuses herbes aromatiques. Grâce à sa texture très dense, il est important de choisir un vin adapté, pour rafraîchir à la fois les papilles et ressentir toute la puissance et le caractère du bon vin.

Les vins d’Alsace représentent un excellent rapport qualité-prix, facilement accessibles avec un budget parfois limité, vous allez pouvoir vous orienter vers une gamme de vin blanc de type pinot, où la nervosité florale permettront de s’associer parfaitement aux herbes aromatiques du plat cuisiné. Vous allez pouvoir ressentir toute la puissance des différents arômes de votre vin tout en le mêlant à la densité de votre terrine de poisson.

Il est également possible de consommer un bon vin blanc aromatique originaire de notre belle région du sud-ouest, par exemple un pacherenc-du-vic-bilh ou un Pouilly. Si les herbes aromatiques de la recette cuisinée favorisent le fenouil, comme c’est le cas pour certaine terrine, orientez-vous vers un bon vin blanc de Provence, avec un léger accent fruité. Le Corse blanc ou collioure blanc seront des vins incontournables. Ils sont à la fois généreux en goût, sans entrer en altération avec le mariage très profond et très subtil du poisson, avec les herbes aromatiques.

Encore une fois, il n’y a pas de sciences exactes pour l’accompagnement d’une terrine de poisson, chacun appréciera librement ces plats dans la façon dont ils ont été préparé, en fonction du poisson sélectionné, des herbes qui ont pu être ajoutées, ainsi que des préférences de chacun.

Mais pour ne pas faire d’erreur, il est important de se fier aux différentes caractéristiques des vins sélectionnés précédemment qui accompagneront à merveille vous plat assaisonné. Si vous faites preuve d’initiative, ne vous orientez pas vers un vin trop fumé car il risquerait d’écraser complètement le goût de la terrine, qui est déjà relevée à la base.

Quel vin boire avec une paella au poisson?

Originaire d’Espagne, la paella se consomme de préférence au printemps et en été. Mais pour les plus gourmands, rien ne vous empêche de le déguster, tout au long de l’année. Afin de se référer au meilleur vin associé à la paella, il est important de bien comprendre le mariage harmonieux entre le vin et les arômes épicés délicats du plat cuisiné.

Si on se réfère à la recette traditionnelle, la paella sera parfumée avec du safran, c’est un mélange très délicat qu’il ne faut pas venir perturber. Oubliez tout de suite l’utilisation des vins rouges car leurs tanins seront beaucoup trop prononcés, le résultat, sera une altération définitive des goûts et des saveurs, vous n’allez pas pouvoir apprécier correctement la paella telle qu’elle se doit. Ce n’est donc pas une bonne association mets-vins.

Dans ce cas-là les vins blancs beaucoup plus aromatiques, feront parfaitement l’affaire, il vaut mieux privilégier un blanc vif, en provenance par exemple du Languedoc, du Jura, de la Corse ou de la Provence. Mais contrairement à certaines idées reçues, les vins rosés s’accordent parfaitement avec la paella, il suffit simplement de privilégier un vin de caractère, comme par exemple un très bon Irouléguy ou idéal avec un Bordeaux Clairet. La puissance des arômes, permettra de soutenir les saveurs onctueuses de la paella, basée sur la recette espagnole. Avec un bon vin blanc ou avec un rosé approprié, la fraîcheur du vin apportera une subtilité discrète, qui permettra de dompter la chair fondante du poisson.

De plus, les vins conviendront parfaitement pour accompagner l’entrée ou un plat de résistance. N’hésitez pas à choisir un vin incisif, capable d’apporter une très bonne subtilité, si vous souhaitez sortir des sentiers battus et de ne pas suivre les différents vins recommandés.

Que boire avec un waterzoi de poisson?

Célèbre plat traditionnel de la région du Nord-Pas-de-Calais, le waterzoi de poisson constitue un plat gastronomique français, typique. Il est donc important de choisir les vins appropriés, pour saisir toute la richesse de cette recette. Se rapprochant des plats en sauce, il est important de privilégier un vin blanc sec, plutôt jeune comme un très bon chablis de premier cru ou un Riesling d’Alsace. Le goût particulier des poissons mijotés avec des légumes très croquants, favorisent clairement les différents arômes des vins blancs.

Un très bon vin de Bourgogne sera capable de faire ressortir l’effet très toniques d’un bon vin de Côte de Beaune, mais également le Chablisien, le Pouilly ou le Mâconnais. Avec la force d’un tel plat, il est important de contrebalancer les différents ingrédients avec une forte personnalité en l’accompagnant d’un vin plus léger, capable d’apporter une balance harmonieuse. D’autres vins blancs sont également agréables pour ce type de plats, le Pessac-Léognan ou le Saint-Véran.

Il est nécessaire de choisir des vins blancs parfumés, possédant une essence aromatique du cépage, pour que la fraîcheur puisse accompagner en permanence les ingrédients mijotés. C’est un plat très apprécié dans le nord de la France mais qui peut se déguster n’importe où.

En choisissant les recommandations de vin blanc précédente, vous êtes certain de ne pas vous tromper, en confortant votre choix. Certaines personnes se tournent également vers l’utilisation de vin rouge, mais même si ce n’est pas la recommandation première, il vous appartient de tester et de vérifier si le mariage des différents goûts, vous apporte une harmonie agréable en bouche. Un Saint Aubin, un Reuilly ou un bon Bourgogne seront les premiers choix de vin sur votre liste, que vous devez tester en priorité.

Peut-on boire du vin rouge avec du poisson?

Il est tout à fait possible d’accompagner la chair délicate du poisson, combiné avec un bon vin rouge. Comme nous l’avons vu dans les exemples précédents, il est important de souligner la finesse du vin pour que celui-ci se marie parfaitement avec les différentes saveurs naturelles de la recette.

Il est inutile de le noyer sous les tanins d’un vin beaucoup trop goûtu, il est donc nécessaire d’être beaucoup plus prudent, ce qui explique la raison que de nombreuses personnes se tournent davantage vers les vins blancs.

Pourtant, en prenant le temps de respecter les différents accords attendus, vous allez parfaitement pouvoir marier un bon vin rouge, avec un poisson adapté. Même si en théorie il est parfaitement possible d’accorder du saumon, un turbot, du thon ou encore du cabillaud avec le vin rouge, il vaut mieux d’emblée, oublier les poissons qui sont cuits à la vapeur car ils sont beaucoup moins goûtus.

Le vin rouge ayant naturellement un gout beaucoup plus prononcé, il sera étouffé sous les vapeurs de ce liquide. Par contre, à partir du moment où le poisson est cuit à la plancha ou au barbecue, il est tout à fait possible d’accorder un mariage très subtil entre la texture grillée et les différents arômes du vin rouge.

Lorsque le poisson cuit au court-bouillon, l’association avec un vin rouge dépendra forcément des épices que vous avez utilisées au préalable. Accordez également une importance toute particulière sur la sauce, qu’elle soit blanche, une crème à l’aneth ou bien une sauce hollandaise. Même si la sauce apparaît comme additionnelle, elle est surtout complémentaire sur l’ensemble des arômes. En négligeant ce simple élément gastronomique, vous risqueriez de vous orienter vers le mauvais vin.

Pour les amateurs de poissons et de vin rouge, privilégiez des produits agricoles où les températures ont tendance à chuter pendant la nuit. C’est pourquoi tous les vins issus de la Bourgogne, de l’Alsace, ou encore de la vallée de la Loire vous permettront d’obtenir un vin beaucoup plus frais et donc beaucoup moins corsé, pour ne pas étouffer les arômes du plat de poisson.

Le choix du vin, qu’il soit blanc ou rouge est assez large selon les nombreux plats disponibles, les recettes que chacun affectionne, mais également les goûts à prendre en compte.

En vous fiant à ce guide culinaire, vous êtes certain de ne pas commettre la moindre erreur. Mais rien ne vous empêche de sortir des sentiers battus et de vous faire votre propre opinion, en ouvrant un bon champagne par exemple. N’oubliez pas le vin pour accompagner les fruits et de fromages pour les desserts. 

Laisser un commentaire