5 questions que vous vous posez sur la conservation du vin !

conservation-vin

Amateur de vins, vous vous posez de nombreuses questions sur sa conservation. Comment expliquer qu’une bouteille de qualité, pour laquelle vous avez peut-être mis un prix d’achat conséquent, se retrouve altérée et privée de son goût si caractéristique ?

En effet, stocké dans de mauvaises conditions, votre vin perd de sa superbe et cela se ressent au moment de la dégustation. Pour le sublimer, et non le dégrader, voici 5 questions pour la conservation de votre vin : quelle température le conserver ? une fois ouvert, comment conservé le vin ? Peut-on le conserver dans un frigo ? Quelle alternative de conservation si on ne dispose pas d’une cave à vin ? Et enfin, est-il possible de conserver un vin chaud ? Voici toutes les réponses à vos questions !

Quelle température pour conserver du vin ?

Le vin ne supporte pas les fortes températures. En effet, son vieillissement est accéléré lorsqu’il est confronté à des températures supérieures à 20 °C. Une bouteille qui prend naturellement de l’âge au fil du temps sera de qualité. Elle développera ainsi tout son potentiel. Mais il n’est pas souhaitable qu’elle vieillisse trop vite, au risque de dégrader ses qualités naturelles.

La température idéale de conservation est de 12 °C pour convenir à tous les vins. Elle varie en fonction du type de vin mais vous pouvez conserver sans crainte vos bouteilles entre 10 et 14 °C, qu’il s’agisse de blancs, de rosés, de champagnes ou de rouges. Pas de panique si vous ne parvenez pas à atteindre ces températures, quelques degrés de plus ne seront pas catastrophiques.

Plus qu’à la température parfaite, il faut être vigilant aux brusques écarts de cette dernière. Évitez des variations trop extrêmes et fréquentes de températures qui pourraient altérer la qualité du vin. Tentez de maintenir une certaine constance. Rassurez-vous, un changement de 2 ou 3 °C n’aura que peu d’incidence, en particulier si les bouteilles sont protégées, en étant stockées à l’intérieur de caisses par exemple.

Il n’est donc pas surprenant que la cave soit le meilleur choix pour entreposer du vin. La fraîcheur des caves est en effet idéale pour le vieillissement naturel de votre rouge, blanc, rosé ou champagne. Ce sont également des zones où les températures sont relativement stables.

Comment conserver du vin ouvert ?

Une fois votre vin débouché, l’air s’infiltre et entraîne son oxydation. Cette réaction chimique causée par l’oxygène transforme l’éthanol, l’alcool présent dans le vin, en éthanal. Dans une certaine mesure, ce changement a la capacité de sublimer son goût et ses arômes. Mais trop d’oxydation produit un déséquilibre qui rompt l’harmonie de votre vin, devenu semblable à du vinaigre.

Pour lutter contre les effets de l’oxydation et rallonger la durée de vie de votre vin, rebouchez rapidement les bouteilles après ouverture et conservez-les au frigo. Afin de reboucher votre bouteille, vous pouvez utiliser le bouchon d’origine ou prévoir l’achat d’un bouchon réutilisable. Pour aller plus loin, sachez qu’il existe toute une gamme de produits professionnels utilisant un système de conservation par le vide ou par l’azote.

Les différents vins ne sont pas égaux face à l’oxydation :

  • le champagne ou crémant doit être consommé dans la journée à cause de la perte de CO2 ;
  • le vin blanc et rosé peuvent être conservés pour une durée d’un à deux jours ;
  • le vin rouge se garde pour une durée comprise entre deux à quatre jours.

D’autres facteurs sont à prendre en compte. L’acidité a une influence positive, ce qui prolonge la durée de conservation de certains vins blancs, et au contraire, réduit celle de certains vins rouges. Les vins doux (moelleux, liquoreux) étant plus sucrés, ils peuvent être consommés dans le mois. Enfin, les vins avec un taux d’alcool élevé peuvent attendre jusqu’à six mois.

conserver-du-vin

Peut-on conserver du vin dans un frigo ?

Garder sa bouteille de vin au réfrigérateur en attendant le moment de la dégustation, ce n’est pas gênant, à condition d’être temporaire. C’est vrai, le vin n’aime pas les fortes températures. C’est vrai également, pour servir votre vin frais, il n’y a aucun problème à le placer quelques heures au frigo pour le rafraîchir.

Toutefois, la température moyenne à l’intérieur de votre réfrigérateur est bien inférieure à celle recommandée pour le conserver, soit 7 °C minimum. Le manque d’humidité peut aussi assécher le bouchon et permettre à l’air de s’infiltrer, causant l’oxydation du vin. Le goût s’en retrouve alors altéré.

Vous pouvez donc laisser votre bouteille au frigo, mais pour une durée n’excédant pas quelques mois, ou mieux, quelques semaines avant sa consommation. Mais sachez que même sans posséder de cave, vous avez d’autres alternatives pour stocker votre vin dans de bonnes conditions.

Comment conserver du vin quand on n’a pas de cave ?

Vous n’avez pas de cave à vin, et même pas de cave du tout, et vous ne savez pas où stocker vos bouteilles ? Pour trouver l’endroit le plus adapté, il faut reprendre tous les points importants dans la conservation de tout type de vin.

Pour commencer, une bouteille ne doit surtout pas se trouver en pleine lumière. Les rayons UV du soleil agissent sur le vieillissement du vin. Ensuite, il lui faut un endroit dans lequel il y a suffisamment un taux d’humidité, ou en tout cas pas trop sec, pour ne pas assécher le bouchon et laisser passer l’air. Pour cette même raison, les bouteilles sont souvent disposées horizontalement sur des clayettes afin de permettre au vin d’humidifier le bouchon. Ce n’est pas indispensable, à moins de les conserver à long terme, mais c’est toujours une sécurité supplémentaire si vous en avez la place. Enfin, comme mentionné plus haut, la température ne doit pas être trop élevée, ni trop basse.

La pièce idéale pour le stockage de vos vins est donc un endroit frais, humide et à l’abri de la lumière. De fait, le choix de la cuisine ou toute autre pièce chaude de la maison est à éviter. Par précaution, il vaut mieux renoncer au garage s’il y a un risque que la bouteille gèle. Un simple placard dans une pièce réunissant les conditions de température et d’humidité vous permettra de conserver vos bouteilles en attendant leur dégustation.

En fonction de votre budget et de la place disponible, une cave à vin encastrable peut être envisagée. En effet, les caves de vieillissement (ou de service selon le modèle), reproduisent les mêmes caractéristiques qu’une cave traditionnelle : absence de lumière, taux d’humidité conservé, anti-bruit, … Cependant, c’est solution a toutefois un prix non négligeable, même pour l’achat d’un modèle d’entrée de gamme.

comment-conserver-le-vin

Peut-on conserver du vin chaud ?

Quand l’hiver s’installe, rien de mieux qu’un bon verre de vin chaud ! Cette délicieuse boisson épicée est facilement réalisable à la maison et de nombreuses recettes sont disponibles en ligne. Vous avez vu un peu grand pour les quantités ? Aucun problème, le vin chaud peut être conservé. Une fois refroidi, mettez-le en bouteille et placez-le au frais dans votre réfrigérateur. Pensez à retirer auparavant les différents zestes et épices pour éviter trop d’amertume. Vous n’avez plus qu’à le réchauffer à nouveau avant de faire le service.

Le vin chaud se garde quelques jours au frais mais il doit tout de même être consommé rapidement. Comptez idéalement une durée d’un ou deux jours pour un goût préservé. S’il vous en reste, vous pouvez aussi l’utiliser dans d’autres recettes de cuisine, comme un gâteau ou une tarte au vin chaud par exemple.

Vos questions ont trouvé leur réponse et vous voilà initié aux règles de conservation du vin. Vous savez maintenant tout ce qu’il y a à savoir pour conserver vos bouteilles de vin dans de bonnes conditions. En mettant en application tous ces conseils, nul doute que votre prochaine bouteille vous livrera ses meilleurs arômes !

Laisser un commentaire