in

LoveLove ANGRYANGRY

La recette de la souris d’agneau de 7 heures, façon Cyril Lignac

Quoi de mieux qu’une recette de cuisine à base d’agneau pour fêter Pâques ? La recette de souris d’agneau de 7 heures, comme Cyril Lignac, bien sûr ! Cette recette, facile à réaliser, transcende la viande d’agneau : la longue cuisson à basse température confit l’agneau, et rend sa chair goûteuse encore plus fondante. Cela vous changera du traditionnel (mais néanmoins toujours apprécié) gigot aux flageolets. Vous vous demandez comment cuisiner une souris d’agneau qui sort de l’ordinaire ? Suivez les conseils du chef !

Ingrédients

Pour 4 personnes, il vous faut :

Pour les souris d’agneau

  • 4 souris d’agneau ;
  • 2 oignons ;
  • 6 à 8 gousses d’ail ;
  • 1 branche de thym ;
  • 1 branche de romarin ;
  • 3 feuilles de laurier ;
  • 200 ml de vin blanc sec (un Pinot gris ou un Sauvignon plutôt jeune) ;
  • de l’huile d’olive ;
  • 25 g de beurre ;
  • du sel, du poivre ;
  • de la fleur de sel.

Pour l’accompagnement (facultatif)

  • 500 g de pommes de terre grenaille ;
  • 25 g de beurre ;
  • 1/2 cuillère à soupe d’huile d’olive ;
  • 3 gousses d’ail ;
  • du thym ;
  • du sel, du poivre.

Préparation des souris d’agneau

Enduisez vos souris d’huile d’olive, frottez-les avec la fleur de sel et du sel fin. Piquez-les avec une à deux gousses d’ail. Réservez-les à température ambiante pendant 30 minutes, puis essuyez-les.

Dans une sauteuse, faites chauffer le beurre avec un peu d’huile d’olive. Faites ensuite rissoler vos souris d’agneau à feu vif, sur toutes leurs faces, juste le temps qu’elles dorent un peu.

Choisissez ensuite un plat allant au four : les cocottes en fonte, ou les plats à poulet sont parfaits pour cet usage ; sinon, utilisez un plat classique. Disposez dedans vos souris d’agneau. Salez et poivrez. Versez dessus le vin blanc, rajoutez un peu d’eau si nécessaire. Ajoutez les 2 oignons épluchés, mais entiers, et les gousses d’ail restantes. Déposez le thym, le romarin, et le laurier.

Refermez votre plat avec son couvercle (on voit ici l’utilité de la cocotte !), ou recouvrez de papier aluminium. Laissez ensuite cuire tout doucement dans votre four à 100 °C pendant 7 heures, en arrosant régulièrement avec le jus de cuisson. Vous devez récupérer des souris d’agneau tellement fondantes et savoureuses, que vous pourrez les servir à la cuillère !

Le chef Cyril Lignac vous emmène plus loin

Nous vous suggérons, pour parfaire cette recette, de servir vos souris d’agneau confites avec des pommes de terre grenaille sautées, à la manière de Cyril Lignac.

Comptez environ 500 g de pommes de terre grenaille lavées, mais pas pelées, pour 4 personnes. Faites-les revenir dans 25 g de beurre et 1/2 cuillère à soupe d’huile d’olive, avec 3 gousses d’ail écrasées et 3 brins de thym (ajoutez-les seulement à mi-cuisson). Après 25 minutes de cuisson à feu moyen, salez, poivrez, et servez sans tarder.

Pour accompagner, débouchez un Saint-Estèphe 2016, ou alors un Bourgueil (les tanins très souples vont s’accorder à merveille à la douceur de l’agneau).

Régalez-vous avec cette recette de souris d’agneau au four avec pommes de terre, simple et facile, inspirée de Cyril Lignac ! Le plus dur pour nous a été de résister pendant 7 heures aux effluves alléchants avant de déguster…

Aérer le vin pour accompagner votre plat

Si vous décidez d’accompagner la recette de la souris d’agneau avec une bonne bouteille de vin rouge, sachez qu’il est recommandé de l’aérer avant de le servir. En effet, au contact de l’oxygène, les arômes du vin vont se dévoiler davantage. Pour trouver le meilleur vin pour accompagner votre plat, vous pouvez consulter le site de Mon Petit Bouchon, qui prodigue de nombreux conseils en matière de vin. Selon la bouteille que vous choisirez, il faudra l’aérer plus ou moins longtemps pour dévoiler au mieux les arômes et les saveurs du vin. Cela permet une meilleure diffusion des saveurs dedans.

Mais il n’y a pas que le vin rouge qui peut nécessiter une bonne aération. Il est parfaitement possible d’aérer un vin blanc, voire un vin avec des bulles. Cela permettra d’assouplir le vin et d’atténuer son acidité, surtout pour le vin blanc. En effet, l’aération va permettre de libérer plusieurs molécules présentes dans la boisson, et de libérer les tanins du vin. Sans avoir besoin d’être un expert pour constater la différence, vous sentirez vite qu’un vin aéré est plus expressif. C’est-à-dire que vous percevrez bien plus ses saveurs à la fois au nez, mais aussi en bouche. Il ne reste plus qu’à choisir une bonne bouteille pour votre repas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

❤️ Tu aimes cet article ?

Écrit par Marie

Comment choisir un bac gastro pour son restaurant ?

Comment choisir un bac gastro pour son restaurant ?

nouveautés Haribo

Les nouveautés bonbons Haribo