Tout savoir pour réussir sa recette du poulet blanc à la sauce chinoise

La recette du poulet blanc à la sauce chinoise est assez connue pour que sa recette suscite les curiosités. La gastronomie chinoise continue de toujours faire de nouveaux conquis. De Strasbourg à Bordeaux en passant par la Provence, il y a de plus en plus de gourmets prêts à cuisiner chinois. Mais pour découvrir la quintessence même de ces plats, il faut avoir les bons ingrédients. La recette du poulet blanc à la sauce chinoise par exemple ne déroge pas à la règle ; pour être réussie, elle demande que les bons ingrédients soient employés dans le bon ordre. Alors, comment prépare-t-on du poulet blanc à la sauce chinoise ? Comment exécuter cette recette de main de maître ?

Réussir une recette chinoise

Quand on veut cuisiner une recette de cuisine pour un dîner chinois chez soi, il faut, comme pour toute préparation, prendre certaines précautions. Les recettes chinoises ont certaines spécificités que l’on retrouve également dans certaines recettes de la cuisine italienne ou française ; ces spécificités portent sur l’utilisation de certains légumes sautés ou encore sur la manière de les découper ou de faire la pré-cuisson. Tous ces détails de la recette comptent si vous voulez être satisfait de votre plat. Pour le poulet blanc à la sauce chinoise, vous avez donc besoin de quelques astuces pour la préparer au mieux, puis ensuite la savourer convenablement. Les recettes de plats chinois intègrent généralement des ingrédients clés qui sont présents dans presque toutes les recettes. En l’occurrence, avec les plats incluant le poulet, on retrouve souvent le curry, différentes sortes d’huiles, du soja et bien entendu beaucoup d’épices.

Passons à présent à la recette qui nous intéresse, le poulet blanc à la sauce chinoise. Avant de passer à la recette proprement dite, intéressons-nous dans un premier temps aux ingrédients. Voici les ingrédients dont vous aurez besoin pour réaliser cette recette :

  • du poulet,
  • des ciboulettes,
  • de l’huile de tournesol,
  • de la sauce de soja,
  • de la sauce d’huître,
  • du calamar, du poisson,
  • de la peau de mandarine,
  • des épices,
  • du gingembre
  • de la coriandre.

Par ailleurs, il faudra faire attention au moment de choisir le poulet. Optez pour des poulets de taille moyenne ; des coquelets feront très bien l’affaire. Il faudra que la chair soit bien tendre pour s’imprégner de la sauce, mais aussi pour être facile à manger. Les poulets du Label rouge répondent très bien à ces exigences. Les ciboulettes, elles, doivent avoir leur bulbe. En matière d’huile, les Chinois en utilisent beaucoup dans leur préparation ; dans ce cas précis, vous pouvez choisir d’utiliser l’huile de tournesol. Si vous n’avez pas d’huile de tournesol, prenez de l’huile d’olive à la place, ce qui conviendra parfaitement. Pour ce qui est du poisson séché, il est fréquent d’utiliser des calamars séchés pour ce plat, mais ici, essayez avec du saumon fumé. L’apport au goût sera beaucoup plus subtil.

Préparation du poulet blanc à la sauce chinoise

La recette de base pour préparer du poulet obéit à des étapes assez simples en cuisine. Voici la mesure de chaque ingrédient, pour une préparation destinée à 6 personnes.

  • 2 poulets moyens, des coquelets (comme précisé ci-dessus).
  • 5 à 6 ciboulettes avec le bulbe.
  • 200 ml d’huile de tournesol ou d’huile d’olive.
  • 8 cuillères à soupe de sauce de soja.
  • 2 grosses cuillères à soupe de sauce d’huître.
  • Du poisson séché.
  • Du calamar séché, mais le saumon fumé aussi est un très bon choix.
  • 3 à 4 morceaux de peau de mandarine séchée.
  • 6 gousses d’ail à émincer.
  • Gingembre et coriandre.

La coriandre est en fait facultative, mais si vous l’ajoutez, le fumet et le goût de votre plat seront encore plus relevés. Si vous le désirez, vous pouvez aussi rajouter un peu de sel et poivre à votre guise. Attention que le sel et le poivre peuvent vite changer le goût de votre préparation.

Pour la préparation proprement dite, il faut suivre les étapes ci-dessous.

Dans un premier temps, assemblez le poisson séché, le saumon fumé, les peaux de mandarine et les deux poulets dans une grande casserole. Vous y ajoutez de l’eau et vous portez le tout à ébullition. Petite astuce : ajoutez du sel dans l’eau avant de faire bouillir, ça ajoutera du goût à votre plat.

Après 8 minutes d’ébullition, couvrez, puis coupez le feu. La fin de la cuisson se fera pendant 20 minutes, tous feux éteints.

Passons maintenant à la préparation de la sauce. Comme expliqué plus haut, il vous faudra émincer ou hacher finement les gousses d’ail et/ou d’oignons et les mettre dans un saladier. Ensuite, tout en remuant avec un fouet ou à la rigueur une fourchette, mélangez la sauce d’huître, la sauce soja et l’huile, dans l’ordre. Vous obtenez une crème.

La crème obtenue devra à la fin monter comme avec une mayonnaise pour donner une pâte. C’est là qu’on ajoute les ciboulettes émincées. Réservez cette sauce obtenue au frais.

Revenons-en à notre poulet. Retirez-le de la casserole et laissez le tiédir dans un plat.

Après 5 minutes, vous le découpez en tranches. Prenez pour exemple le canard laqué et vous saurez vous en sortir avec les tranches. Faites-le juste avant de servir le plat.

Pour accompagner ce plat, optez pour une bonne dose de riz blanc ou encore des pommes de terre sautées. Vous n’aurez qu’à savourer votre poulet blanc en trempant les morceaux de viande dans la sauce.

Des astuces pour mieux mijoter un poulet blanc à la sauce chinoise

Ci-dessus, il était question de petites astuces en cuisine par rapport à ce plat. Le but n’est rien de moins que de le rendre plus intéressant et surtout plus facile pour vous à réaliser. Prenons en tout premier lieu le poulet. À Paris par exemple, dans les restaurants, on ne vous sert pas forcément tout le poulet. Certaines parties sont privilégiées. De même chez vous, vous pouvez faire pareil. Par exemple, pour ce plat, le blanc de poulet peut être un excellent choix, ou alors choisissez les cuisses de poulet. Par ailleurs, pour réaliser la recette, vous pouvez plutôt penser à un poulet curry ou encore faire passer votre poulet au four. De plus, vu que le plat est d’origine chinoise, prendre des nouilles chinoises (pâte chinoises) comme accompagnement serait une très bonne idée. Si vous le désirez, vous pouvez même tenter de remplacer le poulet par un autre ingrédient : du style saumon, bœuf

Ensuite, la soupe dans laquelle le poulet était censé cuire fera son office même dans un four. Il faudra en recouvrir le poulet et éventuellement le laisser rôtir, baignant dans une sauce raisonnablement dosée accompagné de quelques légumes. Cette version du poulet blanc à la sauce chinoise ne pourra que vous ravir les papilles. En parlant du poulet, si vous ne prenez pas des coquelets et que vous voulez avoir une viande tendre, le miel est connu comme un excellent attendrisseur de viande. Quelques cuillerées à café de ce nectar sur votre viande et vous bénéficierez à la fin de la cuisson d’une belle tendreté. Il en va bien entendu de même pour les blancs de poulet que vous aurez choisis.

Un ingrédient qui fait aussi partie des préférés des recettes de cuisine chinoise est le lait de coco. En l’ajoutant à la soupe, votre sauce gagnera une autre dimension gustative. Cette recette de soupe deviendra plus qu’un délice. Un plat de poulet chinois ne subira que peu de changements par exemple même s’il est concocté au Vietnam sans une recherche d’originalité. Ce sont donc ces petits ajouts auxquels procèdent les chefs de par le monde qui donnent naissance aux magnifiques recettes que vous testez dans votre cuisine. Par exemple, au lieu de mettre des blancs de poulet au four et d’en faire la cuisson, un autre pensera plutôt à déguster cette savoureuse soupe avec des nouilles chinoises sautées (pâte chinoise), ou encore à sauter les légumes de la recette. En outre, l’apport du lait de coco peut être non pas pour la sauce, mais pour la viande

En matière de recette de cuisine chinoise, les options sont nombreuses et plus vous explorez, plus vous découvrez de nouvelles saveurs. Les recettes de nouilles chinoises (pâte chinoise) à elles seules ont tellement de variantes que vous n’aurez que l’embarras du choix. Certaines des recettes disponibles sur le net sont parfois commentées par les internautes. Ces commentaires sur les recettes chinoises peuvent aussi vous aider lors de la préparation ou vous donner des idées pour une création culinaire originale.

Laisser un commentaire